Gagner en confiance en soi au travail

Cette article est en réponse à plusieurs demandes de conseils pour avoir plus confiance en soi au travail, arrêtez de se faire marcher dessus, oser plus s’imposer alors que ce n’est pas notre nature. J’ai eu beaucoup de messages de personnes en souffrance.

« La confiance en soi est la capacité d’entendre vos idées et de leur faire confiance. C’est la compétence de croire en vous et de vous écouter. »

La confiance n’est pas un état, ce n’est pas un sentiment. Et ce n’est certainement pas un trait de caractère. C’est une compétence qui doit être construite.

Beaucoup de personnes n’ont pas pleinement développé leur confiance en eux, en particulier sur leur lieu de travail. L’un des problèmes est que beaucoup de personnes ne se sentent pas en confiance tant qu’elles ne sont pas parfaites. Le perfectionnisme est un vrai problème de notre société. C’est aussi un tueur de confiance majeur, le perfectionnisme vous rend moins enclin au risque, au doute, et vous empêche également de prendre des mesures qui renforcent votre confiance en vous.  Cela semble fou, mais la confiance compte plus que la compétence. Si vous voulez améliorer vos performances au travail, vous devez travailler à renforcer les compétences autour de la confiance en soi. La recherche nous donne également un indice sur la manière dont nous pouvons renforcer le plus efficacement la confiance en soi.

Une confiance faible engendre l’hésitation et l’inaction, mais si vous vous forcez à agir, vous ferez mieux que vous ne le pensiez , ce qui renforce votre confiance en vous et vous permet de mieux performer.

Voici sept choses que vous pouvez faire pour afficher et renforcer votre confiance au travail.

1 : EXPLOITEZ LE PRINCIPE DE PROGRÈS

Le principe de progression été créé par Teresa Amabile, chercheuse à la Harvard Business School. Elle a étudié 12 000 personnes actives pour déterminer que le plus important pour une vie professionnelle positive est de célébrer les « petites victoires ». Lorsque vous suivez vos progrès et célébrez les progrès que vous réalisez au travail chaque jour, vous êtes plus heureux, plus productif et plus engagé dans votre travail. Vous pouvez appliquer ce principe à votre propre vie en gardant une trace de votre travail (un bloc-notes ou un document Word), gardez une trace de ce que vous accomplissez chaque jour. Voir votre propre progrès renforce votre confiance en vous, vous aide à réaliser ce que vous avez accompli et vous aide également à voir que vous êtes un membre précieux de votre équipe.

2 : GÉREZ VOTRE VISIBILITÉ

Une grande partie du travail que nous effectuons est un travail invisible qui passe inaperçu. La meilleure chose à faire pour afficher plus de confiance au travail est d’être plus visible. La place la plus visible au travail est dans les réunions. Si vous voulez paraître plus confiant, vous devez parler en réunion, ne restez pas tranquille. Ne prenez pas que des notes, sinon inconsciemment, les gens vont penser à vous en tant que secrétaire. Si vous devez écrire des choses, notez QUE quelques points.

Vous devez planifier comment vous pouvez contribuer aux réunions. Si vous êtes généralement silencieux lors d’une réunion, commencez par faire une déclaration d’accord ou faites du bénévolat pour des projets.

3 : SOYEZ UN CONTRIBUTEUR STRATÉGIQUE

Lorsque vous choisissez les projets sur lesquels travailler, vous devez rechercher activement à aligner votre charge de travail et vos priorités sur les objectifs stratégiques de votre supérieur. Mettez-vous à la place de votre patron : quelle est la chose la plus précieuse que vous puissiez faire pour lui ou elle ?

4 : RÉSOUDRE LES PROBLÈMES

En plus d’aligner votre charge de travail sur celle de votre patron, vous devriez également faire de votre mieux pour entreprendre de nouveaux projets sans qu’on vous le demande.  Vous devez prendre les devants, prendre des initiatives. Si vous voyez quelque chose qui doit être fait… faites-le, et ne le regarder pas en ne faisant rien. Voici où vous devez vous pousser : vous devez toujours agir sur un problème même si vous ne savez pas exactement comment le résoudre. Commencez à vous pousser à résoudre tout problème que vous voyez et faites de votre mieux pour le résoudre. Agir aide à renforcer la confiance en soi.

5 : ENVOYER UN ÉCHEC POST MORTEM

Une fois que vous commencez à vous attaquer à de nouveaux problèmes, vous devez compiler un rapport sur les échecs / innovations. Vous pouvez le faire chaque mois ou chaque fois que vous avez fini de travailler sur un projet. La société a découvert que cette pratique encourage l’innovation et la prise de risque, car les gens n’ont pas peur  de se tromper.

Des entreprises de haute technologie, comme Google et Facebook, acceptent l’échec, en sachant que l’échec et l’innovation vont de pair. L’échec encourage l’innovation car c’est en échouant que l’on trouve petit à petit quelque chose qui change, qui est révolutionnaire. Dans votre propre rapport, partagez les nouvelles choses que vous avez prises, ce que vous avez appris, ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Il est démontré que prendre des risques renforce la confiance en soi.

6. DITES NON

Dire non, c’est difficile. Ça demande, pour certains, beaucoup de courage. Beaucoup d’entre nous, et j’en ai fais longtemps partie, voulons faire plaisir à tout le monde dans nos vies, et il n’est pas facile de dire non à un collègue ou à votre patron, alors que de dire non à un ami ou à un membre de la famille, c’est bien plus simple.

Pour réussir à dire NON sans se sentir coupable vous devez d’abord comprendre que vous ne dites pas NON à la personne mais à la tâche. Vous dites également OUI à donner la priorité à votre temps.

Il y a deux situations possibles :

  • Si un collègue vous demande quelque chose, il faut d’abord accepter la demande, remercier la personne qui a pensé à vous, expliquer pourquoi vous n’avez pas le temps à cause de vos autres projets, puis proposer une bouée de sauvetage en l’aidant à réfléchir à une autre personne ou en offrant des conseils.
  •  Si votre patron est celui qui demande une demande, utilisez-le comme un moment stratégique et hautement visible. Écoutez la demande et dites ensuite que vous souhaitez l’aider à définir ses priorités stratégiques et demandez-lui ce qui est le plus important pour vous : ce nouveau projet ou votre travail actuel.  

Rappelez-vous que si vous ne donnez pas la priorité à votre temps et n’apprenez pas à dire non, c’est à l’autre d’avoir à dicter vos priorités, ce qui n’est pas la clé pour progresser au travail.

7. FIXER LES LIMITES

Il n’est pas seulement important de dire « non » aux projets qui ne correspondent pas à vos objectifs stratégiques. Il est également important de « dire non » pour être disponible tout le temps. Si vous ne prenez pas soin de vous, il est impossible de vous présenter comme le plus confiant de vous-même.

J’ai toujours dis  que si vous mettez pas de limite alors votre entourage ira jusqu’où vous les laissez aller. Une recherche montre que la pression actuelle pour rester toujours accessible laisse plus de la moitié des travailleurs se sentir épuisés et dans le besoin désespéré d’un bouton de réinitialisation.  Les chercheurs pensent que l’épuisement professionnel est l’une des raisons pour lesquelles les femmes ne sont pas promues au même niveau que les hommes. Les femmes font face à de grandes attentes à la maison et au travail. Ca s’appelle la charge mentale.

Une solution pour éviter l’épuisement professionnel est de prendre du temps pour soi. Il faut, tous les matins organiser sa journée, faire un planning des 2-3 principales priorités de la journée. Il faut aussi se fixer un « temps d’arrêt », il sert à éviter l’épuisement professionnel et surtout à ne pas se sentir coupable quand vous ne travaillez pas.

Assurez-vous de donner la priorité à des choses comme dormir, passer du temps à l’extérieur, faire de l’exercice et passer du temps avec des amis. Vous ne pouvez jamais être votre plus confiant, si vous vous sentez épuisé.

Maintenant si vous êtes allées au bout de cet article alors je vous propose d’aller encore plus loin et de choisir un de ces 7 conseils et le mettre en place dès aujourd’hui. Qu’en dites-vous ?

Ajouter un commentaire